2022, Quels enseignements ?

Ecris par
Jean-Philippe MARTIN
Publié le
9/1/2023

Les enseignements de l’année 2022 pour le pilotage d’une entreprise pourraient être multiples.

Nous n’en retiendrons qu’un seul : l’obligation d’appréhender l’Incertitude.

Une seule certitude = l’Incertitude

Le concept de monde VUCA (VICA en français) n’est pas récent (utilisé dès les années 90 par l’US Army à la suite de la nouvelle donne géopolitique), mais a trouvé durant l’année 2022 toute sa résonance, tant les 4 qualificatifs de l’acronyme ont été d’une actualité permanente :

  • Volatilité
  • Incertitude
  • Complexité
  • Ambiguïté

Actualité permanente, pour tous les dirigeants et chefs d’entreprises : quel que soit le secteur
d’activité, le terrain de jeu géographique, la maturité et la taille de leurs entreprises (start up, PME,ETI, grands groupes).

Ainsi, chacun doit s’attendre à l’inattendu, à manœuvrer dans l’incertitude.

3 priorités pour affirmer son Leadership dans ce contexte

Dans ce contexte, 3 Priorités nous paraissent clé pour la conduite de l’entreprise ; et ce avec un leadership par lequel le dirigeant continue à éclairer l’horizon, lever les freins du quotidien et engager les équipes.

1 - Capitaliser sur l’Identité de l’entreprise : la force des racines

Dans les périodes de fortes tensions, changements incessants, les repères sont cruciaux.
Parmi ceux-ci les éléments attachés à l’Identité et la Culture de l’entreprise sont gages de stabilité et de cohésion. Ils vont favoriser la réassurance si besoin, et surtout l’engagement de tous.
Ils constituent ainsi un « impératif », véritable socle pour toutes les réflexions et décisions tactiques ou stratégiques qui vont devoir être prises.

Il est important alors :

- D’affirmer l’expression claire, partagée et incarnée par l’ensemble des collaborateurs de la Raison d’être, les Valeurs, et les Comportements concrets associés.

Pourquoi existons-nous ? Que veut-on faire ? Comment voulons-nous le faire ?

- De s’assurer du partage et de la bonne mise en œuvre des règles de vie et des rituels de l’entreprise

Ces repères, fondamentaux, donneront une visibilité tangible dans un environnement incertain et permettront d’engager individuellement et collectivement les collaborateurs, avec sens, dans une mission, un projet fédérateur, notamment pour les plus récents.

2 - Consolider la capacité de jugement : au-delà de l’esprit de décision

Il est déterminant de prendre conscience que manœuvrer dans l’incertitude oblige à revoir ses process de décisions en laissant de côté certitudes, croyances, intuitions, ainsi que, le cas échéant, une certaine part de solitude dans l’exercice du pouvoir.


« Le plus grand danger en période de turbulence, ce n’est pas la turbulence elle-même ; c’est d’agir avec la logique d’hier ! » (Peter Drucker)

Changer de logique : pour une vision élargie et différente, une appréciation de la situation plus approfondie et étayée par diverses investigations, qui permettra de fait la construction d’une conviction davantage éclairée.
Pour cela, la capacité de jugement est un atout clé, basée sur la conjonction de plusieurs facteurs :

- L’expérience et la connaissance : en faisant attention aux analogies trop rapides ou triviales,

- L’examen de toutes les alternatives possibles : en prenant le temps de confronter les avis d’experts et challenger les options,

- La diversité des opinions : en s’assurant d’être entourés de personnes pouvant apporter différents regards et modèles de pensée.

Ces périodes de changements doivent pousser le dirigeant à examiner la pertinence de sa gouvernance, de son fonctionnement et de la composition de ses comités décisionnaires.

C’est bien souvent le moment propice pour procéder à des évolutions au niveau des membres du Comité de Direction, mais aussi du Conseil d’administration ; voire considérer la constitution d’un Board stratégique permettant d’accueillir des membres indépendants.

3 - Adopter l’âme des Pionniers :

Le pionnier, celui qui défriche des voies inexplorées, qui avance dans le brouillard.
Le pionnier qui n’est certain de rien, mais qui est curieux de tout et qui tente, s’accroche, et sait au fond de lui qu’il arrivera à quelque chose.
Pour le dirigeant, les périodes d’incertitude peuvent, doivent conduire à l’adoption de cette âme de pionnier :

- Accepter de ne pas savoir, et de se tromper

- Prôner la curiosité et le sens de l’initiative -> généraliser le «test and learn»

- Accentuer la capacité apprenante de l’entreprise -> développer le «feedback»

- Faire simple et avec les ressources disponibles

- Capitaliser sur les principes pragmatiques de l’effectuation (faire avec ce que l’on a, définir une perte acceptable, être opportuniste, ne rien s’interdire, considérer que l’avenir est à écrire)

- Être optimiste et croire en son étoile

L’Incertitude synonyme d’opportunités

Les 3 priorités ci-dessus et les bonnes pratiques soulignées, constituent des leviers pour le dirigeant qui vont lui permettre d’asseoir la confiance et de confirmer la capacité de l’entreprise à faire face aux turbulences et l’incertitude générée.

Et ….de lui ouvrir aussi de nouvelles opportunités !

« Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté » (Winston Churchill)

Jean-Philippe MARTIN

Jean-Philippe MARTIN

« Pensez, croyez, rêvez, et enfin, Osez ! » Walt Disney

2022, Quels enseignements ?

Publié le
18/3/2024
Jean-Philippe MARTIN

Jean-Philippe MARTIN

« Pensez, croyez, rêvez, et enfin, Osez ! » Walt Disney

Autres articles conseillés

Visconti Partners vous présente ses conseils, inspirations, et cas d’application pour vous aider à libérer votre potentiel et celui de votre entreprise

Voir tous les articles

Autres podcasts conseillés

Voir tous les podcasts